Parcours de Philippe BIES

Philippe Bies, né en 1964, adhère au Parti socialiste en 1985, section du Neudorf à Strasbourg, alors qu’il est étudiant à l’IEP de Strasbourg en section Service Public.

Conseiller technique au Cabinet de Catherine Trautmann, il devient Directeur de cabinet de Jacques Bigot en 2001, fonction qu’il occupera jusqu’en 2008.

En 2004, Philippe Bies est élu Conseiller général du Neudorf. Il sera réélu en 2011. Son ancrage dans le quartier de Neudorf se confirmera tout au long des années. En effet, lors de la victoire de Roland Ries aux municipales en 2008, il devient Adjoint au Maire de Strasbourg, chargé du quartier de Neudorf. Son intérêt pour les questions liées au logement l’amènera à prendre en charge la politique de l’Habitat  à  la Ville et  à  la Communauté urbaine de Strasbourg ainsi que la présidence des bailleurs sociaux CUS Habitat et Habitation moderne. Les professionnels, les habitants et l’ensemble des acteurs du logement reconnaissent ses qualités dans ce domaine et une nouvelle dynamique est engagée pour la construction de logements pour tous dans l’agglomération de Strasbourg.

Le 17 juin 2012, il est élu Député de la 2ème circonscription du Bas-Rhin et devient ainsi le deuxième Député PS alsacien. Afin de mettre en œuvre son engagement en faveur de la limitation du cumul des mandats, il cède son siège de Conseiller général  à sa suppléante Suzanne Kempf, ainsi que sa fonction d’Adjoint à la Ville de Strasbourg. Il quittera également sa fonction de Vice-président de la CUS.

Aujourd’hui, Député à plein temps, il est membre de la Commission des Affaires Economiques et de la Commission des Affaires Européennes de l’Assemblée Nationale, Vice-président de trois groupes d’études (Coordination des droits européens, Économie verte et économie circulaire, Zones et travailleurs frontaliers). Il suit également les travaux liés au logement à l’Assemblée Nationale et dans différents organismes (Union Sociale pour l’Habitat, Fédération des Offices Publics de l’Habitat, …). Il est par ailleurs membre de l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe à Strasbourg.

Depuis son élection en 2012 il s’est plus particulièrement investi sur l’élaboration et l’examen des lois suivantes :

  • Accès au Logement et un Urbanisme Rénové (ALUR) en tant que rapporteur pour avis et l’ensemble des lois traitant du logement
  • Ville et cohésion urbaine (en tant que rapporteur pour avis)
  • Reconquête de la biodiversité
  • Réforme territoriale
  • Transition énergétique (en tant que membre de la Commission Spéciale)

Il a participé à :

  • la Mission d’information sur l’Ecotaxe
  • la Mission d’information sur les immigrés âgés
  • la Commission spéciale « Transition énergétique »
  • la Commission d’enquête relative aux tarifs de l’électricité
  • le groupe de travail sur les Aides Personnelles au Logement (APL)

Il a également été chargé par le Premier Ministre d’une mission sur le régime local d’assurance maladie d’Alsace-Moselle et a rendu un rapport sur ce sujet.

En tant que membre de l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe, il est rapporteur du texte « Les migrations forcées un nouvel enjeu » dont la résolution sera débattue et soumis au vote prochainement.