Je m’engage pour le vélo !

Je m’engage pour le vélo !

La fête du vélo qui a lieu ce week-end est aussi une occasion de faire le point sur les actions et projets réalisés ou à initier à l’avenir pour soutenir l’usage du vélo.

J’ai participé avec d’autres collègues durant ce premier mandat de député au Club des parlementaires pour le vélo. Ce dernier a été force de propositions pour améliorer l’usage du vélo en France. Nous avons par exemple fait intégrer  l’indemnité kilométrique vélo dans la Loi Transition énergétique. Ce dispositif permet d’inciter les employeurs à développer les trajets à vélo de leurs salariés. Encore imparfait, ce dispositif marque une première étape et il faudra aller plus loin.

Dans ce sens la Fédération française des Usagers de la Bicyclette (FUB) interpelle directement les candidats aux élections législatives par le biais d’un questionnaire.

J’ai répondu positivement à leur initiative et je m’engage à soutenir durant mon second mandat l’ensemble de ses propositions la mise en place d’un Plan Vélo national.

Je serai encore attentif au travail qui pourra être mené pour faire progresser l’usage du vélo dans les quartiers d’habitat social. J’ai d’ailleurs soutenu la première convention encadrant le programme ALVÉOLE, initié par la FUB, signée par le bailleur social de la ville de Strasbourg. Trois locaux vélos de vingt emplacements vont voir le jour dans les prochains mois au Neuhof, quartier prioritaire de la politique de la ville.

 

0
dimanche 4 juin 2017 posté par philippe Bies dans Actualités, Campagne 2017, Lois, Presse

Laisser une réponse