Ma réaction suite à la liquidation de Mory Global

Ma réaction suite à la liquidation de Mory Global

Communiqué de Philippe BIES

Député de la 2ème circonscription du Bas-Rhin

REACTION SUITE A liquidation de l’entreprise mory global

«Les salariés sont les premières victimes des défauts et manquements du groupe Arcole…

Je serai plus particulièrement attentif au sort réservé aux 119 salariés du site du Port du Rhin à Strasbourg à qui je témoigne toute ma solidarité ».

Le tribunal de commerce de Bobigny a prononcé hier la mise en liquidation judiciaire de l’entreprise Mory Global, propriété du fonds d’investissement Arcole Industries.

Cette entreprise avait pourtant fait l’objet d’une reprise partielle en février 2014. Un an après, on ne peut que constater la responsabilité du groupe Arcole Industries qui n’a pas redressé l’entreprise, en dépit du soutien sans précédent qu’ont apporté les pouvoirs publics, l’État s’étant engagé très fortement en débloquant un prêt de 17,5 millions d’euros.

Les salariés ont déjà tout donné et sont les premières victimes des défauts et manquements du groupe Arcole.

Je considère pour ma part que leur revendication d’un plan social, identique à celui des salariés de Mory Ducros l’an passé, est légitime et il ne pourra en être autrement.

Alain Vidalies, Ministre des transports, lors des questions d’actualité à l’Assemblée Nationale hier, a déclaré que le Gouvernement souhaitait un dispositif exceptionnel face à ce drame social sans précédent depuis l’affaire Moulinex.

Très concrètement, chaque salarié de Mory Global sera accompagné par un conseiller spécialisé. Les salariés pourront bénéficier d’un contrat de sécurisation professionnelle qui permet de garantir les salaires pendant douze mois et l’État couvrira pendant deux ans le différentiel de salaire jusqu’à 300 euros.

Je serai plus particulièrement attentif au sort réservé aux 119 salariés du site du Port du Rhin à Strasbourg à qui je témoigne toute ma solidarité.

 

0
mercredi 1 avril 2015 posté par philippe Bies dans Actualités, En circonscription, Port du Rhin, Presse

Laisser une réponse