Ma réaction suite à l’annonce du nouveau modèle énergétique français

Ma réaction suite à l’annonce du nouveau modèle énergétique français

Ségolène Royal, Ministre de l’écologie, a présenté ce jour le nouveau modèle énergétique de la France qui sera traduit dans le projet de loi sur la transition énergétique. Ce nouveau modèle vise à renforcer l’indépendance énergétique de la France et à lutter contre le réchauffement climatique. Je vous fais part de ma réaction à ce sujet.

Je me réjouis que l’isolation des bâtiments, le développement des énergies renouvelables et des transports propres ou encore la promotion de l’économie circulaire représentent le socle de ce nouveau modèle énergétique. Il permettra la création de milliers d’emplois et contribuera au redressement industriel et à la compétitivité de notre pays par les territoires.

Sur le nucléaire, les choses mériteront d’être encore précisées d’ici l’examen du projet de loi. Si la part du nucléaire dans la production d’électricité est bien fixée à 50% en 2025, que la capacité installée sera plafonnée à 63,2 GW et qu’EDF devra élaborer son plan stratégique à partir de la trajectoire fixée par le gouvernement, il faudra aussi être clair sur les conditions de démantèlement des centrales. J’engage d’ailleurs aujourd’hui même une série de rencontres à l’Assemblée nationale sur le volet énergie nucléaire de la loi que je suivrai de près.

Concernant la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim, il s’agira de l’intégrer dans une stratégie globale de développement d’une filière d’excellence et localement de reconversion du bassin de vie et d’emploi de Fessenheim. Celle-ci ne pourra être opérante que sur la base d’un dialogue social exemplaire avec l’ensemble des représentants des salariés et des différents acteurs concernés, qui plus est de part et d’autre du Rhin. L’objectif reste pour moi la fermeture de la centrale dans les délais annoncés par le Président de la République lors de la conférence environnementale en septembre 2012.

0
mercredi 18 juin 2014 posté par philippe Bies dans Actualités, Assemblée Nationale, Lois, Transition écologique, Vidéos

Laisser une réponse