Chiffres du logement : « Strasbourg fait figure d’exception »

Chiffres du logement : « Strasbourg fait figure d’exception »

Réaction suite à la publication des chiffres du logement par la FPI : « Strasbourg fait figure d’exception »

La Fédération des Promoteurs Immobiliers (FPI) vient de publier les chiffres de son observatoire sur les ventes de logement en 2013.

Malgré un contexte difficile, on constate que la Ville et la Communauté Urbaine de Strasbourg s’en sortent mieux que d’autres territoires, comme l’indique la FPI elle-même : « Dans un marché alsacien atone, la Communauté Urbaine de Strasbourg, à contre-courant, fait figure d’exception ».

Ainsi, sur l’année, le nombre de réservations est en augmentation de +5% par rapport à 2012. Cette hausse est entièrement portée par les ventes à occupants qui progressent de 20% par rapport à 2012. Leur part relative dans les ventes au détail passe de 37% en 2012 à 43% en 2013. Les ventes à investisseurs privés restent, elles, stables par rapport à 2012.

La FPI note également que le phénomène d’une hausse des ventes à occupants associée à une baisse de celle des investisseurs privés est uniquement centré sur la ville de Strasbourg. C’est le signe que Strasbourg redevient attractive pour des propriétaires occupants qui jusqu’à récemment sortaient de la ville pour trouver des logements répondant à leurs besoins.

Le projet de loi ALUR qui devrait être adopté définitivement la semaine prochaine permettra de donner encore de nouveaux moyens pour confirmer cette tendance localement et l’amorcer au niveau national !

1
jeudi 13 février 2014 posté par philippe Bies dans Actualités, Habitat + Logement

1 Réponse à “Chiffres du logement : « Strasbourg fait figure d’exception »”

  1. Bousleiman dit :

    En voilà une très belle image de l’immobilier strasbourgeois dont nous pouvons partager la réussite !

Laisser une réponse