2014, année de confirmation de la refondation de l’école en Alsace

2014, année de confirmation de la refondation de l’école en Alsace

Alors que 2012 était placée sous le signe de l’urgence, que 2013 marquait le lancement de la refondation de l’école, l’année 2014 devrait être celle de sa confirmation dans l’académie de Strasbourg.

En effet, le Ministre de l’Education Nationale, M. Vincent PEILLON, vient de me faire part par courrier des évolutions à venir pour la prochaine rentrée dans l’académie.

Dans le 1er degré, 24 postes supplémentaires seront ainsi créés dans notre académie, pour une variation attendue d’effectifs de 362.Dans le second degré, 37 postes supplémentaires seront affectés, ce qui permettra notamment de répondre à la variation démographique attendue de 395 élèves. Enfin, le Ministre a souhaité qu’un effort tout particulier soit effectué en direction des emplois de « vie scolaire » (CPE, médecin, infirmier, assistant de service social…). Indispensable au bon fonctionnement du service public de l’éducation nationale, cet effort se traduira par la création de 7 postes.

Après des années de suppressions de postes avant 2012, ces moyens renforcés réaffirment la détermination à accélérer le redressement du système éducatif français, dont la dernière étude PISA a montré toute l’urgence. En tant que député de la deuxième circonscription du Bas-Rhin je souhaite que ces moyens renforcés puissent, comme en 2013, bénéficier en priorité aux jeunes des quartiers populaires de Strasbourg et d’Illkirch-Graffenstaden.

0
jeudi 2 janvier 2014 posté par philippe Bies dans Actualités, Assemblée Nationale, En circonscription, Lois, Presse

Laisser une réponse