ARCTIC / Je signe l’appel de Greenpeace

ARCTIC / Je signe l’appel de Greenpeace

Je signe l’appel de Greenpeace visant à soutenir les 30 personnes détenues par la Russie pour avoir tenté d’approcher une plate-forme de Gazprom dans l’Océan Arctique

Je tiens à témoigner ma solidarité envers les 30 membres de l’équipage du bateau de Greenpeace (28 militants et deux photojournalistes freelance) qui ont été placés en détention sans jugement en Russie, à la suite d’une action pacifique contre les projets pétroliers jugés dangereux de la compagnie Gazprom en Arctique.

Alors que la glace de l’Arctique, sous l’effet des changements climatiques, fond à un rythme sans précédent, les compagnies pétrolières s’aventurent toujours plus au Nord pour exploiter les combustibles fossiles qui, justement, sont responsables du recul de la banquise. Cette région fragile abrite de nombreuses espèces rares, et ses ressources sont essentielles aux peuples autochtones qui y vivent depuis des milliers d’années. Les conséquences d’une marée noire dans cette région seraient catastrophiques. Face aux menaces qui planent sur l’Arctique, il est indispensable de prendre de toute urgence des mesures de protection.

Je demande la libération immédiate de tous les détenus, la mainlevée du bateau de Greenpeace International l’Arctic Sunrise, ainsi que l’interdiction des forages pétroliers offshore en Arctique.

Lire et signer l’appel : http://www.greenpeace.org/france/fr/

0
mardi 8 octobre 2013 posté par philippe Bies dans Actualités, Presse, Transition écologique

Laisser une réponse