Création d’un service de placement transfrontalier : l’Europe sociale concrète

photo J’ai assisté ce matin à la signature d’une convention-cadre entre la France et l’Allemagne pour le placement des demandeurs d’emploi franco-allemands. Cet accord entre le Pôle Emploi et l’Agentur für Arbeit se traduit d’ores et déjà concrètement sur le terrain avec la création d’un « service de placement transfrontalier Strasbourg-Ortenau » inauguré, aujourd’hui, dans les locaux de l’Agence Fédérale pour l’Emploi de Kehl par Michel SAPIN, Ministre du Travail et son homologue allemande, Ursula VON DER LEYEN.

Après les emplois d’avenir et le contrat de génération, ce service situé à Kehl est un nouvel outil au service de la jeunesse qui pourra ainsi étendre ses recherches d’emploi sur l’espace transfrontalier au moment où les Länder frontaliers sont en recherche d’une main-d’œuvre qualifiée.

La bataille pour l’emploi est un combat de tous les instants qui ne pourra être gagné qu’avec la création d’outils innovants et sortant de l’ordinaire. Enfin, au-delà des discours indispensables et nécessaires sur l’amitié franco-allemande, cette action concrète en faveur de l’emploi est l’exemple de ce que nous devons réaliser : faire de l’Europe un levier pour répondre à la crise.

0
mardi 26 février 2013 posté par philippe Bies dans Actualités, Archives, Assemblée Nationale, En circonscription, Europe

Laisser une réponse