Mariage pour tous: mon intervention lors du débat à l’Assemblée Nationale

Je suis intervenu ce jour lors du débat à l’Assemblée Nationale sur l’article 1 du projet de loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples de même sexe.

Je vous invite à découvrir la vidéo de mon intervention.


Philippe BIES – Débat mariage pour tous… par philstrasbourg

 

Télécharger le texte de l’intervention: 130201 PBies Mariage pour tous

vendredi 1 février 2013 posté par philippe Bies dans Actualités, Assemblée Nationale, Interventions, Vidéos

5 Réponses à “Mariage pour tous: mon intervention lors du débat à l’Assemblée Nationale”

  1. plop dit :

    «égalité», «égalité», «égalité»… mais où sont les arguments ?
    La mariage est une institution qui n’a pas à évoluer au fil des fait sociaux…

    Sinon pourquoi ne pas faire un référendum ? (la constitution précise les projets de politique «sociale», on est en plein dedans n’est-ce pas ?)

    • Philippe Bies dit :

      Bonjour,

      Le mariage a toujours évolué avec la société.
      Nous vous invitons à visionner l’intervention à de la Ministre de la Justice à laquelle Monsieur Bies fait référence :
      http://www.dailymotion.com/video/xx4c6c_retrouvez-l-integralite-de-l-intervention-de-christiane-taubira_news

      Cordialement.

      • plop dit :

        Bonjour,
        je me rend compte que Mme la Garde des Sceaux remonte jusqu’à l’ancien régime…
        À quoi sert donc la loi ?
        ÀMHA je ne pense pas que la loi se doivent d’encadrer tout ce qui se passe, peut se passer, se passera un jour en France, en Navarre et dans l’empire d’outre-mer. Pour moi la loi doit donner une base solide pour toute la société, une institution encore plus (c’est un fondement).
        Ici on joue avec une des bases de notre société, alors que les français n’en veulent pas ou alors ce n’est pas une priorité (il y a tant de soucis de logement, d’emploi, écologiques, de pauvreté, d’immigration irrégulière, d’éducation…).
        Cordialement

        • Philippe Bies dit :

          Bonjour,

          Pour votre information, près de 67% des Français étaient favorables à cette loi à l’issue des débats à l’Assemblée nationale.
          Concernant les autres priorités, le gouvernement agit aussi: création des emplois d’avenir, des contrats de génération, de la Banque publique d’investissement pour soutenir les PME, le pacte de compétitivité avec un crédit d’impôt pour les entreprises qui créent de l’emploi, la séparation des activités bancaires avec notamment un plafonnement des frais bancaires… Mais aussi des mesures d’urgence pour le soutien à la filière photovoltaïque. L’éducation est bien la priorité du gouvernement qui va créer plus de 60 000 postes sur le quinquenat. Une loi de refondation de l’école sera examinée dès le 12 mars.
          L’ensemble de ces mesures doit permettre de redresser notre pays. D’autres suivront.
          Cordialement.

  2. plop dit :

    Sinon n’oublions pas que ça s’est fini en rappel au respect de Pierre Lequiller à son tour de parole et en suspension de séance demandée par Hervé Mariton «afin que cessent les propos, les accusations d' »homosceptiques », les procès permanents en homophobie et j’en passe, telle l’allusion aux Talibans ».

Laisser une réponse