Un Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l’emploi

Réaction suite à la présentation du Pacte national pour la croissance,

la compétitivité et l’emploi par le Premier Ministre


Le Premier Ministre a présenté ce jour le « Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l’emploi » qui fait suite au Rapport Gallois remis hier. Philippe BIES, Député du Bas-Rhin, déclare :

Le pacte proposé par Jean-Marc AYRAULT exige la mobilisation de tous, partout, en même temps. C’est un pacte de confiance qui doit permettre de redresser durablement nos entreprises et notre industrie. Il est rendu nécessaire par l’incurie de la droite. Le rapport Gallois est de ce point de vue édifiant : il acte l’échec de la politique industrielle menée par l’UMP.

Les socialistes sont aujourd’hui rassemblés derrière le gouvernement avec pour seul objectif : l’emploi.

Les 35 mesures concrètes annoncées doivent améliorer la compétitivité de notre industrie. Elles sont complémentaires des deux étapes déjà engagées : le sérieux budgétaire et la réorientation de la construction européenne vers plus de croissance.

Je salue plus particulièrement le courage de ce gouvernement qui entreprend ce que l’UMP n’a pas été en capacité de réaliser. Nous passons de l’incantation à l’action comme l’exige d’ailleurs la situation.

De même, je me félicite que les mesures annoncées soient le plus juste possible et note que la modulation des différents niveaux de TVA n’a aucun rapport avec la TVA Sarkozy que nous avons abrogée. L’alimentation et l’énergie sont ainsi épargnées, bénéficiant même d’une baisse de TVA.

Conscient du caractère historique de cette journée c’est avec enthousiasme mais aussi discernement que je participerai à l’examen des projets de loi qui permettront la mise en œuvre de ce pacte national pour la croissance, la compétitivité et l’emploi.

0
mardi 6 novembre 2012 posté par philippe Bies dans Actualités, Assemblée Nationale, Presse

Laisser une réponse