La première pierre d’un pôle public de l’Habitat Social

La première pierre d’un pôle public de l’Habitat Social

Ce lundi était un grand jour pour le logement social à Strasbourg et dans son agglomération. Avec le Maire de Strasbourg, Roland RIES, de nombreux élus, les administrateurs et les personnels de CUS Habitat et d’Habitation Moderne, nous avons eu le plaisir de poser la première pierre du future siège commun des deux organismes, dans le quartier du Heyritz à Strasbourg.
C’est bien plus qu’un siège commun qui se construit au cœur du projet urbain des « Deux Rives », secteur de développement emblématique de la ville, c’est un véritable Pôle de l’habitat social de la CUS fort de près de 28000 logements.

Je vous propose quelques extraits de mon intervention :

Une politique ambitieuse

« Roland RIES et Jacques BIGOT ont alors fait du logement une priorité politique locale. Ils m’ont confié la mission en 2008 de réaliser l’un de nos principaux engagements de campagne, c’est-à-dire construire 1500 logements sociaux par an et autant de logements privés pour relancer une dynamique dans l’agglomération.
Pour ce faire, nous avons d’abord mobilisé l’ensemble des acteurs pour co-construire avec eux une nouvelle politique de l’Habitat qui s’est traduite par l’adoption du 4ème PLH de la CUS en 2009.
Nous avons au niveau communautaire doublé le budget habitat pour donner les moyens financier à notre ambition, avec un effort important pour l’acquisition de terrains afin de reconstituer les réserves foncières ».

« L’ambition locale rejoint la volonté nationale du gouvernement qui souhaite refaire du logement une priorité avec la construction de 500 000 logements par an dont 150 000 logements sociaux.
Une première loi, relative à la mobilisation du foncier public en faveur du logement et au renforcement des obligations de logement social a été présentée mardi dernier en Conseil des ministres et sera soumise au vote des députés à l’Assemblée nationale à la fin du mois ».

Constituer un pôle public de l’Habitat social

« Il fallait aussi adapter nos outils que sont CUS Habitat et Habitation Moderne, à ces objectifs locaux et aux évolutions dans le monde du logement social en France. C’était la finalité du Plan de consolidation de CUS Habitat et la démarche d’absorption de Perspective Habitat par Habitation moderne en 2010….
… pour être plus fort et plus efficace, il faut savoir travailler ensemble, se rapprocher afin de constituer une « force de frappe » pour la construction de logements sociaux.
C’est tout le sens de la construction de ce nouveau siège : constituer un véritable « pôle public du logement », avec les 8600 logements d’Habitation Moderne d’un côté et les 20 000 logements de CUS Habitat de l’autre, à proximité immédiate du Centre administratif ».

Un beau siège pour donner une image nouvelle du logement social

« Ce projet doit permettre de répondre aux objectifs suivants : Proposer aux personnels un bâtiment respectueux des habitudes de travail ; Accueillir le public dans de meilleures conditions ; Respecter l’environnement tout en veillant à maîtriser les dépenses ; Faire évoluer notre image avec des bâtiments modernes, bien intégrés dans leurs environnements, facilement identifiables pour nous positionner dans l’agglomération strasbourgeoise comme un acteur incontournable de l’habitat social ».

Découvrez le projet sur : www.nouveausiege2013.org

Maître d’oeuvre: Mongiello et Plisson

0
lundi 10 septembre 2012 posté par philippe Bies dans Actualités, Habitat + Logement

Laisser une réponse