Cumul des mandats : respect des engagements et responsabilité

L’application de la règle du parti socialiste sur la limitation du cumul des mandats semble provoquer quelques remous à Strasbourg et ailleurs. Depuis quelques jours, beaucoup se sont exprimés sur son application.

Etant concerné au premier chef, il me semble normal et nécessaire de m’exprimer à mon tour.

Par courrier du 20 novembre 2011 adressé à Mathieu CAHN, premier secrétaire fédéral du PS67, je me suis engagé « conformément aux règles sur le cumul des mandats que nous nous sommes collectivement fixées, à renoncer à mes mandats exécutifs locaux en cas de victoire ». D’ailleurs, contrairement à d’autres je m’étais dès le scrutin interne du PS en 2009 exprimé en faveur de ces nouvelles règles.

Cet engagement, je l’ai pris auprès de ma formation politique et de ses adhérents. Je l’ai renouvelé par écrit auprès des électeurs de la 2ème circonscription du Bas – Rhin qui, le 17 juin dernier, m’ont accordé leur confiance. Et donc je le tiendrai !

Dès le 26 juin 2012 j’ai démissionné de mon mandat de Conseiller général.

Concernant la ville de Strasbourg, au sein de laquelle j’occupe les fonctions d’adjoint du quartier du Neudorf et à la gestion du patrimoine bâti et non bâti, j’ai demandé dès cet été à Roland RIES, avec qui je me suis entretenu ces derniers jours encore, de pourvoir à mon remplacement d’ici le Conseil Municipal du 24 septembre prochain. Si le choix final lui appartient, je lui ai fait part de mon souhait de voir respecter les objectifs de cette nouvelle règle de non – cumul qui doit permettre l’émergence de nouvelles personnalités politiques notamment des femmes et (ou) des jeunes. Rien ne serait pire en effet que de confier ces responsabilités à un (e) collègue en occupant déjà de nombreuses.

En ce qui concerne la communauté urbaine de Strasbourg, son Président Jacques BIGOT m’a effectivement demandé de poursuivre l’action engagée dans le domaine de l’habitat. Il ne l’a pas fait par amitié, même si celle qui nous lie est réelle, mais parce que nous entrons dans la période d’évaluation à mi – parcours de notre Programme Local de l’Habitat (PLH) dont chacun sait qu’il constitue un élément phare des politiques municipale et communautaire.
J’ai évoqué cette situation avec Jacques BIGOT et lui ai indiqué ma volonté de respecter mes engagements. Nous avons convenu que je quitterai mes fonctions au mois de décembre prochain, dès que le conseil de communauté se sera prononcé sur le PLH à mi – parcours. Il a par ailleurs accepté de me décharger de mes délégations relatives à la rénovation urbaine d’ici la fin du mois de septembre.

Concernant les présidences d’Habitation Moderne et de CUS Habitat, conformément à notre règlement interne, je continuerai à les assurer, à titre bénévole.

Enfin, si je ne souhaite pas commenter les déclarations du Maire de Schiltigheim, Vice Président de la CUS, conseiller Général et avocat en exercice, je dois admettre qu’elles m’ont consterné, mais pas vraiment étonné. La rancœur et la précipitation sont toujours mauvaises conseillères.

Dans un contexte où nos concitoyens sont en droit d’exiger de la retenue et de la réflexion, à l’heure où nous vivons une crise économique et sociale sans précédent, je continuerai pour ma part à me préoccuper prioritairement des problèmes quotidiens : emploi, logement, éducation, sécurité, santé, maintien des emplois et de l’activité dans la plus grande usine du Port Autonome de Strasbourg.

1
lundi 3 septembre 2012 posté par philippe Bies dans Actualités, Divers, En circonscription

1 Réponse à “Cumul des mandats : respect des engagements et responsabilité”

  1. levi dit :

    moi même j’avais déjà évoqué cette loi sur le cumul des mandats tout en en passant sous silence les fonctions assumés à la vice-présidence et aux pfrésidences de CUS Habitat et d’Habitat moderne cette loi n’était pas précise et j’ai tout de suite condamné les propos de Raphaël mais tu as pis une sage décision en assumant les fonctions de CUS Habitat et d’Habitat Moderne à titre bénévole dans les domaines qui touchent à l’habitat et à la rénovation des immeubles dans les cités où j’ai fait du porte à porte pour ton élection tu fais du bon travail et tu seras un excéllent relais au palais bourbon amicalement paul

Laisser une réponse