Quelques nouvelles avant la trêve estivale…

Le dimanche 17 juin dernier, les citoyennes et les citoyens de la deuxième circonscription du Bas-Rhin ont fait le choix de confirmer le changement engagé par François Hollande en m’élisant député. Cette victoire est le fruit d’un travail collectif. En politique, rien n’est possible seul. Le soutien de chacune et chacun aura été déterminant.

Dès mon élection, j’ai démissionné de mon mandat de Conseiller Général du Neudorf, et me suis engagé pleinement dans ma nouvelle fonction. C’est Suzanne Kempf qui me remplace désormais au Conseil général.

Les premiers jours ont été ceux de l’installation. D’abord à Paris, où je suis présent le mardi et le mercredi pour le travail en commission et en séance publique mais aussi dans les différents ministères dont la proximité géographique avec l’assemblée permet des moments d’échange pour faire avancer des dossiers.
Ensuite, à Strasbourg où j’ai installé ma permanence parlementaire avenue Jean Jaurès, tout un symbole ! Elle sera complètement opérationnelle dès la rentrée.

Côté travail parlementaire, je siège à la commission développement durable et aménagement du territoire. Je compte m’investir pleinement dans le travail de cette commission notamment sur les questions liées à la précarité énergétique qui touche près de 8 millions de Français.
Outre les dossiers qui seront traités dans cette commission, je reste attentif à la santé des entreprises du territoire, cœur économique de toute une région avec la Port autonome, la Plaine des Bouchers ou encore le Parc d’innovation à Illkirch.
J’ai notamment participé récemment à la rencontre entre les syndicats, les collectivités et le cabinet du Ministre du redressement productif concernant le devenir du site Général Motors de Strasbourg.
Le processus de reprise de Stracel se précise mais nous devons rester vigilants, avec les représentants des salariés, sur les conditions de mise en œuvre du plan de sauvegarde de l’emploi. Par ailleurs, les premières nouvelles qui nous viennent de la Commission européenne sur le projet de Btl d’UPM-Stracel sont plutôt bonnes. Le projet figure dans la liste principale des projets d’énergie renouvelables. Il faut à présent attendre le mois d’octobre pour avoir une confirmation définitive.

Au courant de ce premier mois de mandat, j’ai aussi interrogé le gouvernement sur différents sujets liés au développement durable : le classement de la Forêt de Neuhof-Illkirch en réserve naturelle, la stratégie nationale de Biodiversité, le plan d’isolation des logements, l’investissement dans l’immobilier « écologique », ou encore la reconversion de Fessenheim.
Par ailleurs, j’ai été interpellé sur différentes problématiques liées au droit du travail ou à la retraite des salariés. Chaque demande qui m’est faite est relayée au ministère concerné afin d’apporter des éléments de réponses dans les meilleurs délais possibles.

Je ferai prochainement état des suites données à l’ensemble de mes interventions et du degré d’avancement de chaque dossier.

Enfin, j’ai été désigné membre de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe. Cette désignation est pour moi importante car je n’oublie pas que je suis avant tout l’élu de la Capitale européenne de la démocratie et des droits de l’Homme qu’est Strasbourg !

Très bel été à vous et bonnes vacances, à Strasbourg ou ailleurs !

0
mercredi 1 août 2012 posté par philippe Bies dans Actualités, Divers

Laisser une réponse