Retour sur la nuit de la St Sylvestre

Il fallait s’y attendre, la droite strasbourgeoise, pas encore remise de sa cuisante défaite de mars dernier, tente par tous les moyens d’instrumentaliser à des fins politiciennes les violences urbaines qui se sont déroulées dans la Communauté Urbaine (Strasbourg mais aussi Lingolsheim ou Bischheim par exemple…). Ce spectacle pitoyable n’est pas digne de la souffrance et du malheur de celles et ceux qui sont victimes de ces actes imbéciles et irresponsables et qui souvent font partis des plus démunis.

Je passe le fait qu’à aucun moment les mêmes ne s’interrogent sur l’augmentation sensible des violences urbaines au niveau national (+ 30 %). Ils pourraient alors s’en prendre à celui qui a été longtemps ministre de l’Intérieur et qui est Président de la République aujourd’hui. Sans doute, plutôt que de vouloir faire un coup politique faudrait il s’interroger sur l’efficacité du travail réalisé en amont, qu’il s’agisse de l’action sociale et de prévention ou de celle plus repressive de la Police Nationale.

C’est en tout dans ces directions qu’avec l’équipe municipale et communautaire je souhaite travailler dès demain pour plus d’efficacité tout au long de l’année. De même souhaitons nous donner la priorité aux victimes en mettant en place un dispositif particulier ( n° de téléphone : 03.88.43.62.94)

Présent à Neudorf durant la soirée et la nuit du réveillon je peux témoigner de la volonté d’une très grande majorité de nos concitoyens de passer une soirée joyeuse et fraternelle.

Je souhaite également profiter de l’occasion pour remercier les pompiers,commandés par le Capitaine Karcher, et le personnel de la CUS, coordonné par Francis Jaecki, qui étaient présents sur les lieux de l’incendie du 6 Avenue Aristide Briand. Leur devouement et leur professionnalisme a permis que rapidement la quasi totalité des personnes évacuées ait pu regagner son logement, après avoir pu se réchauffer au Gymanse Albert Le Grand. Chaleureux remerciements également au personnel de CUS Habitat qui s’est mobilisé pour que les locataires puissent avoir du chauffage dès le 1er janvier vers midi !

Solidarité avec les victimes, soutien sans faille aux initiatives dans tous les quartiers, travail partenarial avec les institutions policières et judiciaires, voila le tryptique qui doit nous guider. Les ultimatums et la démagogie sans limite de M. Grossmann et de ses amis n’y changeront rien.

Je vous souhaite à toutes et à tous une excellente année 2009 !

vendredi 2 janvier 2009 posté par philippe Bies dans Actualités

3 Réponses à “Retour sur la nuit de la St Sylvestre”

  1. dudule dit :

    Il semble que M. Grossmann et ses affidés ne font que reprendre la méthode abandonnée par la "gauche" depuis sa victoire aux municipales. Moralité : pour savoir qui a perdu les dernières élections, trouvez celui qui brandit les chiffres du Nouvel An.
    Ce qui est assez évident, c’est qu’il faudrait changer de société et de culture pour arrêter ces incendies ; et tout socialiste ou gaulliste qu’on est, on n’en a pas le pouvoir. Mais comme l’humilité passe pour de la lâcheté, il faut bien feindre ce pouvoir qu’on n’a pas…

  2. Eric Neustadt dit :

    Moi, je trouve cela génial de voir Philippe remercier le Capitaine Karcher !

  3. romain dit :

    Quelle hypocrisie tout de même ! On sentait hier, dès les premières infos parlées que l’ordre avait été donné, quelles que soient les chaines télé, d’utiliser le même ton "positif" en disant : nuit stable à peine moins de voitures brulées que l’année dernière" … QUELLE HONTE !!! pourquoi ne pas dire que les belles promesses de sécurisation de Notre Seigneur … n’ont été que du vent, comme lui, qui aura été le pire président que la france ait connu ….. Le pire c’est qu’il recommence avec son intervention en public qui affirme qu’il va s’occuper persqonellement des violances urbaines … mais que va-t-il faire ce nain ???? Les régionales approchent, alors il va encore et encore nous brandir l’étendard de Jeanbne d’Arc …. minable de se rendre compte que la place est bonne à garder hein?

Laisser une réponse